Transformation à l’ère du digital – 3 tendances dans la pédagogie


Si les gilets sont devenus jaunes, les tableaux sont restés noirs ! En tout cas, dans un monde qui change, l’école continue à amener de la stabilité à tous, et à enseigner avec les tableaux et les craies. Il existe pourtant des terrains fertiles d’expérimentation et d’innovation à l’initiative d’enseignants et de professeurs. Revue de surface d’innovations de pédagogie et de leur valeur ajoutée.

Cet article ouvre le débat à partir d’observations lors de Learning technologies France. Si ce salon est d’abord un espace de rencontres pour les entreprises sur la formation professionnelle, il permet d’aborder en creux les tendances sur la pédagogie. Et d’identifier des pistes d’évolution pour les autres publics que les professionnels, à savoir les élèves de l’école.

3 tendances d’innovation dans la pédagogie

La récente conférence Learning Technologie confirmait l’émergence des moyens et de technologies rendant possibles trois tendances de fond :

La personnalisation de la pédagogie

L’observation empirique ou les études sur les sciences cognitives confirment que nous n’apprenons pas tous de la même façon. Les professeurs le savent bien !

Personnalisation versus oeufs différents dans le même panier

Les solutions d’apprentissage développées pour les entreprises promettent dorénavant des expériences plus personnelles aux apprenants. Parfois, on s’émerveille mais on s’interroge avec la réalité virtuelle ! Mais on sent une personnalisation plus forte rendue possible par les outils : à la fois des parcours personnalisés et une évolution adaptée au profil de l’apprenant dans le parcours, en prenant en compte ses progrès.

La pédagogie, c’est l’homéopathie du savoir

Nous avons tous entendu que « la pédagogie, c’est l’art de la répétition ».

Les professeurs pratiquent cet art au quotidien et savent que certaines notions méritent d’y revenir plusieurs fois. Nous n’apprenons pas à lire ou écrire en une seule journée, ou même une seule semaine intensive. Nous découvrons la complexité de la lecture, du vocabulaire et de la grammaire en plusieurs étapes, avec un entrainement quotidien dans la durée.

Goutte d'eau par dose homéopathique

Nous avons vraiment appris quand nous avons développé les réflexes. Si nous comprenons tout de suite certaines notions complexes, nous les aurons oubliées tout aussi vite sans une pratique régulière. A l’image du joueur de football qui va s’entrainer tous les jours, et pourra peut-être un jour gagner une coupe du monde avec l’équipe de France.

Or, ces répétitions sont justement répétitives ! Face au risque de lassitude (pour le professeur comme pour l’élève), les solutions actuelles permettent à la fois d’automatiser la répétition et de la personnaliser : le rythme et le contenu varient selon l’apprenant. Dans le monde des entreprises, par exemple, vous pouvez recevoir, après votre formation présentielle, des petits quizz qui vous accompagnent dans l’assimilation des notions, de façon plus légère.

La ludification de la pédagogie ou la récompense immédiate

Les solutions pédagogiques reviennent aux fondamentaux : les « bons points ». Elles s’inspirent aussi des techniques des jeux en ligne, notamment de certains jeux gratuits très addictifs qui créent des « émotions » de satisfaction en distribuant fréquemment des petites victoires ou motifs de réjouissance aux joueurs.

Indépendamment de leur aspect diplômant, certifiant etc., les solutions donnent a minima une première récompense : la bonne réponse tout de suite ! L’apprenant voit alors s’il a bien ou mal répondu à un test. Pourquoi ne serait-ce pas aussi important pour des élèves ?

Récompense

Dans des cas plus avancés, les solutions mettent en place des systèmes de récompenses, souvent appelées badges. L’apprenant a alors un sentiment de valorisation de ses efforts, grâce à un outil de mesure de sa progression.

Un éclairage complémentaire centré sur l’école et le digital.

Louis-Alexandre Louvet

Depuis 2000 dans le conseil, Louis-Alexandre s'est spécialisé dans les problématiques d'innovation et de lancement de nouvelles offres s'appuyant sur les technologies, notamment au travers de la conception de stratégie et de schéma directeur SI. Il accompagne également le cadrage et le pilotage de grands programmes de transformation faisant levier sur le SI. Il développe les études sur l'impact et la valeur des technologies pour différents secteurs, notamment le secteur immobilier, fédérations professionnelles, associations. Louis Alexandre a accompagné le cours Essec / Centrale Paris / Strate Collège, création d'un produit innovant pendant 2 ans. En tant que citoyen passionné par la transformation des usages, Louis-Alexandre est également membre du bureau de Démocratie Ouverte, association qui conçoit, développe et teste de nouveaux modèles de gouvernance citoyenne. Il a rejoint ISlean consulting en novembre 2012.

About the Author:

Louis-Alexandre Louvet
Depuis 2000 dans le conseil, Louis-Alexandre s'est spécialisé dans les problématiques d'innovation et de lancement de nouvelles offres s'appuyant sur les technologies, notamment au travers de la conception de stratégie et de schéma directeur SI. Il accompagne également le cadrage et le pilotage de grands programmes de transformation faisant levier sur le SI. Il développe les études sur l'impact et la valeur des technologies pour différents secteurs, notamment le secteur immobilier, fédérations professionnelles, associations. Louis Alexandre a accompagné le cours Essec / Centrale Paris / Strate Collège, création d'un produit innovant pendant 2 ans. En tant que citoyen passionné par la transformation des usages, Louis-Alexandre est également membre du bureau de Démocratie Ouverte, association qui conçoit, développe et teste de nouveaux modèles de gouvernance citoyenne. Il a rejoint ISlean consulting en novembre 2012.

Leave A Comment