Data Lab externalisé et valorisation des data, la promesse de valeur de DataGenius – rencontre avec Taha Zemmouri 


Pour cet article de rentrée j’ai eu le plaisir d’interviewer Taha Zemmouri, fondateur et CEO de DataGenius, et surtout ami et ancien camarade de promo de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne.

De l’eau a coulé sous les ponts depuis que nous avons quitté les bancs de l’école, et au cours d’une banale discussion sur « au fait tu fais quoi toi en ce moment ? » je me suis dit que la « petite boite » créée en sortie d’école par Taha méritait bien un article sur ce blog !

Taha Zemmouri CEO DataGenius

En 3 mots, quel est le concept derrière DataGenius ?

Nous ne nous considérons pas comme une startup classique développant et vendant un produit mais plutôt comme un Data Lab externalisé, permettant aux entreprises de faire valoir leurs données grâce aux nouvelles technologies, voilà le concept de DataGenius.

Nous menons donc des projets de Data Science et d’IA (Intelligence Artificielle) pour nos clients en intégrant une forte composante algorithmique, avec l’usage de technologies innovantes comme le machine learning, NLP (Natural Language Processsing) … Notre force est de mettre en place et à disposition des clients (métiers et DSI) nos équipes d’experts, Data Scientists et Consultants, pour faire le lien entre les stratégies métiers et les capacités technologiques sous-jacentes.

 

Et quels sont les problèmes de tes clients et quelles solutions tu leur apportes ?

Nous évaluons trois niveaux de maturité chez nos clients concernant leur data et leurs connaissances sur le sujet, et leur apportons trois niveaux de services associés :

  • « j’ai des données mais je ne sais pas quoi en faire et je ne sais pas ce qu’est la data science » : à ce problème notre solution est simple, nous leur proposons un diagnostic Data réalisé par un de nos consultants ; c’est une 1ère étape, stratégique et business autour de la data.
  • « j’ai une petite idée de valorisation de mes data mais je n’y connais rien » : dans ce cas là nous proposons un accompagnement de bout en bout pour mener un projet data, de la définition, conception à la production et au déploiement de solutions sur-mesure (ex. outils de détection de fraude, de gestion des réclamations clients, d’optimisation de ressources,etc.).
  • « je connais mes data et j’ai besoin d’une expertise sur une compétence ou une techno spécifique » : dans ce dernier cas nous apportons l’expert sur ladite compétence (ex. NLP, Machine learning, data visualisation… etc.) ou technologie (ex. spaCy, Tensorflow, Scrappy, Spark, Hadoop, Django, Docker, etc.).

Nous avons aussi développé des solutions pré-packagées, à force de les avoir déployées chez nos clients et afin de s’adapter aux formats de données : traitement des appels téléphoniques, web scraping et analyse de contenu de fichier Word et PDF.

Comment as-tu eu l’idée de créer DataGenius ?

Tout a commencé par un cours entrepreneuriat à l’EM Lyon, où j’ai réalisé mon année de Master 2. Le cours s’intitulait (en tout cas je l’ai compris ainsi !) : « comment monter sa boite quand on n’a pas d’idée ? ». Le professeur nous citait des exemples comme Microsoft, HP,etc à la base, ces sociétés étaient des « boites de prestas », puis elles se sont rendu compte que ce que demandait le client était réplicable et ont donc développé des produits. Le concept m’a marqué alors j’ai décidé de tenter le coup avec la Data Science !

DataGenius a été créé en avril 2017, dans l’optique donc d’être sous un format de société de conseil spécialisée en Data Science tout en développant parallèlement des produits scalables.

 

Quel bilan fais-tu après plus de deux ans d’activités ?

Aujourd’hui, DataGenius ce sont  plusieurs employés qui travaillent quotidiennement pour nos clients, sur des projets divers, dans des secteurs variés : pharmacie, assurances,etc. Nous ne sommes pas spécialisés dans un secteur en particulier même si nous commençons à développer une réelle expertise autour des sujets de la santé et de la pharmacie ; cela est purement lié à notre écosystème : étant basé à Lyon, bassin de l’industrie pharmaceutique, nous y avons eu de belles opportunités.

Nous avons monté la boite avec un capital initial de 2 500 €, nous n’avons pas fait de levée de fonds et sommes rentables car notre business model de vente de projets au forfait ne nécessite pas de gros investissements amont comme cela aurait été le cas si nous avions créé un produit. Quant aux produits pré packagés que nous développons, nous les concevons en co-innovation avec nos clients historiques devenus des partenaires.

 

Quelles sont les prochaines étapes pour DataGenius ?

Nos ambitions sont grandes mais raisonnables : grossir et atteindre d’ici quelques années quelques millions d’euros de chiffre d’affaire, se développer et lancer les produits auxquels on croit, les implémenter chez nos clients et les accompagner sur le long terme.

Pour cela nous devons affiner encore notre offre d’ici la fin d’année (rien que ça !) ; plusieurs options s’offrent à nous sur lesquelles nous devons arbitrer. Quel degré de compétences techniques nous souhaitons intégrer et développer au sein de nos équipes ? Jusqu’à quel niveau de spécialisation voulons-nous aller ? Devons-nous nous spécialiser sur une technologie en particulier et vendre cette expertise ? Voire même développer un produit data packagé ? Réponses d’ici l’année prochaine 😉

 

Un petit mot pour la fin : ton retour personnel sur l’aventure entrepreneuriale ?

Dans l’entrepreneuriat tu passes ton temps à gérer les « emmerdes » pas prévues ! Pour monter une boite, pas besoin d’être très intelligent, mais il faut juste avoir une grosse capacité à encaisser les coups et être très résilient.

 

Merci à Taha pour le temps  consacrer à cet interview; si vous souhaitez en connaitre plus sur DataGenius, c’est par ici !

 

Flavie Joos

Flavie a suivi un cursus d’ingénieur généraliste puis s’est spécialisée sur des sujets d’organisation et de performance des entreprises aux Mines Paris. Possédant une première expérience dans le conseil en management, elle a participé à la mise en œuvre de démarches Lean au sein d’entreprises industrielles. Passionnée par les thématiques d’innovation et de transformation, Flavie a rejoint ISlean consulting en 2016.

About the Author:

Flavie Joos
Flavie a suivi un cursus d’ingénieur généraliste puis s’est spécialisée sur des sujets d’organisation et de performance des entreprises aux Mines Paris. Possédant une première expérience dans le conseil en management, elle a participé à la mise en œuvre de démarches Lean au sein d’entreprises industrielles. Passionnée par les thématiques d’innovation et de transformation, Flavie a rejoint ISlean consulting en 2016.

Leave A Comment