Les 3 piliers de la 5G


La 5G arrive cette année en France. Loin d’être une simple évolution de la 4G, cette nouvelle norme constitue un socle technique indispensable aux promesses numériques de la prochaine décennie : objets connectés, voitures autonomes, diffusion massive des réalités augmentée et virtuelle, etc.

La 5G a trois grandes caractéristiques techniques, trois piliers, qui vont autoriser de nombreux usages nouveaux.

Pilier 1 : L’amélioration des débits

De 50 à 150 Mbps avec la 4G, ils vont être multipliés par 10 à 100 avec la 5G.

Quelle utilité ? En premier lieu, cela va améliorer le confort d’usage du grand public sur les appareils mobiles : le chargement de vidéos 4K sera instantané, le transfert massif de données une affaire de secondes, favorisant le déploiement de solutions cloud… la notion même de chargement va quasiment disparaître

Disposer d’un réseau Wifi (même relié à la fibre) sera-t-il encore nécessaire ?

Pilier 2 : La réduction de la latence

La latence, c’est le délai perçu avant que les données ne commencent à se charger. Autrement dit avec le meilleur débit du monde et une latence de 30 secondes, vous attendrez 30 secondes avant d’afficher la moindre requête Google dans votre navigateur.

Heureusement, les temps de latence se mesurent aujourd’hui en milisecondes. Une excellente fibre est autour de 10 milisecondes. La 5G permettra une latence d’environ 1 milliseconde.

Quelle utilité ? Qui perçoit la différence entre 1, 5 ou 10 millisecondes ? Elle est infime. Mais considérable lorsqu’il s’agit d’applications web qui doivent réagir à vos actions, captées par souris, clavier, caméra, ou s’il faut faire communiquer entre elles plusieurs voitures autonomes qui se croisent à un carrefour. La réduction de la latence est une des clés de la communication « machine to machine » qui va permettre la diffusion des véhicules autonomes, mais aussi la robotique avancée dans les domaines industriels comme  pour le grand public. Cette latence autorisera également le déploiement de la télé chirurgie, soit la capacité pour un chirurgien de Saint-Malo d’opérer un patient de Thonon-les-bains via un robot chirurgical (pourquoi cite-t-on toujours Paris et New-York ?). La réalité virtuelle et augmentée deviendra quant à elle enfin fluide et pourra se démocratiser.

 

Cellule nerveuse

 

Pilier 3 : La hausse de la densité de connexions

Coincé dans un métro (aérien) bondé ou dans un embouteillage sur la route des vacances, la vidéo Youtube ne se charge pas ? Le réseau est saturé. La 5G autorisera la connexion de 100 fois plus d’appareils par unité de surface.

Quelle utilité ? Au-delà de vous faire patienter dans les bouchons, la densité de connexions simultanées sera un support au développement de l’IoT, l’internet des objets. Des milliards d’objets qui collecteront ou émettront des données, certes par intermittence pour nombre d’entre eux, cela viendra concurrencer le chargement de votre vidéo Youtube.

Si les exemples donnés sont attachés dans cet article à un pilier, pour mieux le mettre en valeur, la plupart des usages nécessiteront 2 voire les 3 piliers. Prenons l’exemple de la voiture autonome : la latence doit être très faible certes, mais le volume de données à traiter sera considérable (le débit) et aucune voiture ne peut se permettre de perdre la connexion internet, même dans un embouteillage (la densité de connexions).

A vous d’inventer la vie qui va avec

Les cas d’usage cités ci-dessus ne sont que quelques exemples des usages identifiés à date. Rappelons que bien souvent, la technologie précède de loin les usages et que les utilisations actuelles de technologies éprouvées n’étaient pas toujours identifiées à l’origine.

Ainsi, l’ultrasonographie est une technologie bien connue du grand public en ce qu’elle permet notamment les échographies, bien utiles pour voir grandir bébé dans le ventre de sa maman. Les premiers usages de cette technologie datant de la fin du XIXème siècle étaient… militaires. Le SONAR apparait en 1915. Il est peu probable qu’en pleine première guerre mondiale l’usage des ultrasons pour visualiser des bébés en 3D ait été envisagée.

La 5G arrive, il vous appartient d’imaginer quoi en faire !

Quelques sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/5G#Recherche,_tendances_et_prospective

https://www.gemalto.com/france/telecom/inspiration/5g

https://www.arcep.fr/fileadmin/reprise/faq/faq-connectivite-mobile-06.pdf

https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-562/Echographie-un-outil-utile-pour-la-demarche-diagnostique-en-medecine-de-famille

Arnaud Bouclon

Arnaud rejoint ISlean consulting en 2011 après un passage chez Ernst & Young. Il accompagne tout particulièrement les PME dans leurs problématiques de transformation. Arnaud est diplômé de l'ESSCA.

About the Author:

Arnaud Bouclon
Arnaud rejoint ISlean consulting en 2011 après un passage chez Ernst & Young. Il accompagne tout particulièrement les PME dans leurs problématiques de transformation. Arnaud est diplômé de l'ESSCA.

Leave A Comment