J’écoute actuellement avec avidité les cours de stratégie de Xavier Fontanet, un des premiers salariés de BCG en France, ayant connu le Fondateur Bruce Henderson, qui a ensuite notamment transformé les sociétés Bénéteau et Essilor en leaders mondiaux. Dans les tous premiers cours, Xavier nous parle de courbe d’expérience, dont les lois de Moore, Kryder et Nielsen sont des illustrations. Je vous explique de quoi il s’agit.

Lois de Moore, Kryder et Nielsen

Ou la descente de la courbe d’expérience.

Nous ne voyons plus le chemin parcouru

Habitués de voir l’eau couler du robinet dans la cuisine, le frigo garder sain et frais nos aliments, nos smartphones nous servir ou nous divertir, nous ne nous rendons plus compte d’où nous venons, et pour cause, car nombre d’entre nous n’a pas connu comment c’était « avant ».

Tous ces progrès qui renverseraient nos arrières grands parents qui ne connaissaient pas tout cela, sont le fruit de ce qu’a constaté Bruce Henderson au BCG : la descente de la courbe d’expérience.

Qu’est-ce que la courbe d’expérience ?

Chute du prix des panneaux photovoltaïques, en fonction de la capacité totale installée

Le génie de Bruce Henderson a été notamment de constater que le prix d’un produit ou d’un service chutait en fonction du volume cumulé des ventes. L’exemple ci-dessus montre ce que cela représente pour les panneaux photovoltaïques.

Ce phénomène est assez intuitif : lorsque vous êtes dans une logique d’amélioration poussée par un marché concurrentiel, et que vous vendez des volumes croissants, vous améliorez la manière de produire, vous poursuivez la R&D pour rester devant les autres, tout le monde concourt à faire plus et mieux par unité de temps et autres ressources consommées.

Dans notre domaine du numérique, la manifestation la plus connue de cette courbe d’expérience est la Loi de Moore : le doublement de la capacités de calcul environ tous les 2 ans. Sous entendu, en unité monétaire constante, notion importante en période d’inflation.

Connaissiez vous les lois de Nielsen et de Kryder ?

Il existe une loi comparable pour la capacité de transmission de données dans les réseaux : c’est la loi de Nielsen. La croissance de 50% par an de cette capacité, loi vérifiée « de 1983 à 2023 ». C’est grâce à ces progrès qu’on peut maintenant visualiser confortablement des videos et des films sur son smartphone n’importe où.

C’est aussi vrai pour le stockage de données, avec la loi de Kryder : x1000 en dix ans, soit environ x2 par an. On peut, grâce à ces progrès, stocker des milliers de photos, films, musiques, documents, accessibles ATAWAD, pour une bouchée de pain.

Prix divisé par 50, capacités multipliées par 60 000, gain de 300 000 en 30 ans

Les conséquences

Les conséquences de tout cela, c’est la mise à dispositions de moyens considérables pour nous tous, et une richesse absolue incroyable pour qui est suffisamment éduqué et motivé pour s’en emparer.

Cela cause aussi un étirement de la société, entre ceux qui savent tirer parti de la richesse qu’apporte cette courbe d’expérience, et ceux qui ne la voient pas ou ne savent pas s’en servir.

Notre rôle de consultant en stratégie et transformation numérique est de permettre au plus grand nombre d’entreprises de tirer parti de ces formidables progrès. « Créer demain, maintenant ».